dimanche 15 janvier 2017

L'Amour est une île de Claudie Gallay

   Coup de cœur intense dès le début de l'année 2017 pour ce roman de Claudie Gallay. Publié après Les Déferlantes (toujours pas lu, je le garde pour la fin...), il a depuis été suivi par deux autres volumes. Après Seule Venise, je ne savais trop vers lequel me diriger, et c'est en voyant qu'il se déroulait dans le milieu du théâtre que je me suis décidée pour celui-ci. Une excellente idée car je n'ai pas été déçue ! 
   Tout d'abord j'ai retrouvé style facilement reconnaissable de la romancière : phrases courtes, utilisation abondante du présent, et une écriture qui privilégie les images qui semblent défiler au gré de paragraphes qui défilent rapidement et nous plongent dans un univers fortement teinté de nostalgie. Alors qu'elle écrit souvent au présent, elle nimbe tous ses récits du voile du passé qui semble toujours peser sur le déroulement des événements.
   L'intrigue se déroule à Avignon, pendant le festival. Odon, directeur d'un petit théâtre de la ville, vit sur une péniche. Il a follement aimé Mathilde pour laquelle il a quitté sa femme. Et cette année-là, son ancienne maîtresse revient entre les remparts. Devenue une actrice adulée, elle se fait maintenant appeler "la Jogar". Elle doit son succès à un texte écrit par un certain Paul Selliès, mort dans d'étranges circonstances. Or, la sœur de l'écrivain est également présente dans la cité des Papes. Cette même année, le festival est en ébullition car les intermittents sont en grève...
   Avec Avignon en toile de fond, la romancière tisse un beau roman sur les retrouvailles manquées et sur le passé qui ne passe pas. Poids des souvenirs, regrets des occasions manquées, nostalgie concernant les choix effectués, qu'ils soient bons ou mauvais, tout cela compose un récit que l'on ne lâche pas, emportés que nous sommes dans l'été avignonnais. Avis aux amateurs(trices) de théâtre, ils/elles ne peuvent qu'être conquis(es) ! 
 
 

31 commentaires:

  1. j'ai beaucoup aimé aussi ce roman!
    Pour le challenge, je fais une pause cette année, mais n'hésite pas quand même à partager tes coups de coeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Eimelle : ah mais oui, je n'ai même pas fait attention au fait que nous sommes en 2017... et j'ai tout naturellement pensé à ton challenge ! Oui, en effet, cela n'empêchera pas de partager les coups de cœur, celui-ci en fut un :-)
      Bonne soirée à toi

      Supprimer
  2. j'ai adoré les Déferlantes, Seule Venise, donc celui-ci, faudra que je le lise aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : tu vas l'aimer, j'en suis sûre !

      Supprimer
  3. une auteure très intéressante mais ce livre manque à ma liste d'elle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dominique : il m'en reste encore trois à découvrir... et vraiment, je ne m'en lasse pas.

      Supprimer
  4. Je me suis arrêtée aux Déferlantes, il faudrait que je reprenne le fil avec cette auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : et bien on peut dire qu'elle a su rebondir après le grand succès que fut "Les Déferlantes" car celui-ci, publié juste après, est vraiment d'une excellente tenue ! Bonne soirée :-)

      Supprimer
  5. Ben justement, je n'avais pas du tout aimé Les déferlantes, non pour l'histoire, les personnages, tout était très bien mené mais son style, je ne supporte pas son style... Mais comme je ne veux pas rester sur un échec et que je ne suis pas rancunière, il est possible que je lui redonne une chance (j'avais déjà noté ce titre et Seule Venise), à suivre... donc ! ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Asphodèle : alors là, concernant le style, il est vrai que c'est très personnel. On accroche ou pas... Essaie peut-être "Seule Venise" et "à suivre donc" ;-)

      Supprimer
  6. J'ai découvert Claudie Gallay par Les Déferlantes, et j'ai adoré. Depuis je n'ai lu que Seule Venise, dont j'ai beaucoup aimé l'ambiance et la sensibilité aussi... Celui-ci viendra un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne : ah, les fameuses Déferlantes que je garde en réserve... lui aussi viendra un jour, en son temps ;-)

      Supprimer
  7. J'ai aimé ses trois romans ! A chaque fois, l'histoire me tient jusqu'à la dernière page et son style fluide, parfois poétique me convient bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Enitram : pareil ! dès que j'ouvre un de ses romans, je ne peux le lâcher avant la fin... je l'emporte partout avec moi et cela tourne à la monomanie... J'attends donc un peu avant d'en reprendre un autre ;-)

      Supprimer
  8. C'est aussi de retrouver le monde du théâtre qui m'a plu dans ce roman - et Avignon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tania : oh oui, c'était tellement agréable ! surtout en plein hiver ;-)

      Supprimer
  9. Une lecture décevante pour moi, mais il est vrai qu'après Les déferlantes, difficile de faire mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alex : je ne vais pas tarder à m'attaquer aux déferlantes... sans doute dans une petite quinzaine de jours, durant les congés de février, à un moment où je vais pouvoir en profiter pleinement ;-)

      Supprimer
  10. Lu il y a quelques années et pourtant, je m'en souviens encore nettement. La plume de Mme Gallay me plaît beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @FondantGrignote : je pense qu'il va également me laisser un souvenir assez net ! J'ai un seul regret : ne pas l'avoir lu à Avignon... Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup cette auteure mais celui ci n'est pas mon préféré. J'ai adoré "les déferlantes" et celui qui se passe à la montagne. Et celui de Venise aussi. Bref. Je l'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Hélène : celui qui se passe à la montagne, je pense que je ne l'ai pas encore lu. Il m'en reste trois à découvrir, que je garde bien précieusement en réserve ;-) On l'aime à deux !

      Supprimer
  12. te voilà fan de l'auteur :) J'avais aussi beaucoup aimé ce roman même si je trouve que ce n'est pas le meilleur de l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Violette : complètement fan, on peut le dire... Pour le moment, je le mets dans le trio de tête, mais j'avoue avoir du mal à faire le classement ;-) Bonne soirée.

      Supprimer
  13. Titre et couverture sont magnifiques. Maintenant le théâtre :je ne sais pas. Mais j'essaie d'éviter l'a priori.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Christw : oui, c'est un roman très "marqué" mais l'intrigue peut suffire à provoquer l'intérêt. C'est un très beau livre sur les traces laissées par le passé...

      Supprimer
  14. Si je comprends bien, je me dois de le lire : j'aime le théâtre, j'aime le festival et je suis avignonnaise !
    Il faudrait aussi que je lise Seule à Venise puisque je pars en Venise en Février pour le carnaval. Mais ce qui me fait peur, c'est le style; j'ai beaucoup de mal avec les récits au présent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claudialucia : oui, ce livre est fait pour toi ! D'habitude, j'ai également du mal avec les récits au présent mais chez C. Gallay, j'entre immédiatement dans l'histoire et je ne la lâche plus avant la fin...

      Supprimer
  15. Ok! je vais commencer par Seule à Venise puisque je pars le 18 Février.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claudialucia : quelle chance tu as ! il faudra bien en profiter, avec C. Gallay bien sûr ;-)

      Supprimer
  16. J'aime beaucoup ses livres, mon préféré reste pour l'instant Les déferlantes, mais je n'ai pas lu celui-ci, il m'attend gentiment sur mes étagères.

    RépondreSupprimer