jeudi 21 décembre 2017

Le Palais de glace de Tarjei Vesaas

     Premier roman de Tarjei Vesaas, auteur norvégien, Le Palais de glace a initialement été édité en 1963 avant d'être traduit puis édité par Flammarion en 1975. C'est à l'occasion d'une nouvelle traduction par Jean-Baptiste Coursaud pour les éditions Cambourakis que ce livre a pu trouver une nouvelle vie puisqu'il est ensuite sorti en poche chez Babel avec une couverture qui lui va comme un gant polaire. Et de froid polaire il sera bien question dans ce roman intemporel qui navigue entre le conte, le roman et la fable
   Tout commence par la rencontre entre Siss et Unn, deux fillettes de onze ans. C'est la fin de l'automne et, dans un lieu indéfini, tout est figé par le gel. La glace gagne en force sur le lac alors que Siss marche d'un pas résolu vers la maison de Unn. Elle s'enfonce dans le noir, sans aucune peur puisqu'elle va rejoindre celle qui est en passe de devenir sa meilleure amie : "elle portait ses pas vers Unn. Avec en elle le doux frémissement d'une attente."
   Cette rencontre chez la tante de Unn sera étrange autant qu'exaltante et va amener les deux fillettes à sceller un pacte d'amitié. C'est parce qu'elles se sont reconnues qu'elles fixeront ensemble le même miroir, au risque de trouver d'inquiétants frémissements sur la surface lisse. Or, au lendemain de cette association enfantine, Unn disparaît. Alors qu'une immense cathédrale de glace prend place sur le lac, le village va se lancer à la recherche de la fillette.
Si vous ne savez pas comment faire pour partir à la découverte de la littérature norvégienne, ce livre est pour vous (avec la trilogie de Dina bien sûr...). Il décrit avec une poésie féroce l'obscurité du Grand Nord, la glace qui crie et la neige qui vient recouvrir la nature. Tout est transparent dans ce roman et la lumière baigne l'ensemble d'une lueur vaguement spectrale par moments. On découvre, fasciné, l'architecture du "Palais de glace" et sa "salle des larmes". On est emporté par cette écriture à la fois simple, faussement simple et imprégnée d'images et de lumière. Une très belle découverte !


Extrait (la découverte du Palais de glace par Unn) :
"C'était comme regarder à travers une vitre brillante.
Le soleil se leva au même moment, oblique et froid. Les rayons transpercèrent la glace, illuminèrent le fond brunâtre, la boue, les pierres, les plantes.
Aux abords de la berge, l'eau était entièrement gelée. Même la vase que recouvrait une pellicule blanche de givre et à laquelle se superposait l'épaisse couche de glace. Incarcérés dans ce bloc de glace, de larges feuilles en forme de sabre (...). Des galets noirs avaient roulés de la rive pour mieux se fixer dans cette masse, aux côtés de bâtons dépourvus d'écorce. Des fougères à la tige pliée, figées elles aussi, évoquaient des croquis d'une grâce infinie. Certaines étaient reliées au sol par la racine ; d'autres, alors qu'elles flottaient sur le lac, s'étaient trouvées captives de l'eau : la surface avait gelé, la croûte de glace s'était solidifiée, la glace acier continuait de s'édifier.
Unn observait , fascinée par le spectacle qui s'offrait à elle, plus étrange que n'importe quel conte de fées."



Participent à cette lecture commune :
Lilly, Claudialucia (un autre Tarjei Vesaas), Nathalie, Marilyne et Anne (j'espère n'avoir oublié personne, dites-moi si c'est le cas !).

50 commentaires:

  1. je ne connaissais pas.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aline : c'est une pure merveille ! A découvrir donc ;-) Bonne journée à toi aussi.

      Supprimer
  2. Je connais l'auteur seulement de nom. C'est noté ! apparemment une belle lecture (un peu fantastique ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : une très belle lecture en effet, qui s'approche souvent du conte plus que du fantastique. En fait, assez inclassable...

      Supprimer
  3. c'est vraiment un autre monde, cette littérature du froid et de la glace :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : tout à fait ! et ce n'est que du plaisir ces lectures :-)

      Supprimer
  4. Je publie mon billet sur Les Oiseaux demain. Quelle écriture ! Je suis impressionnée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nathalie : j'ai hâte de le lire car j'ai envie de découvrir cet ouvrage ! Ne t'étonne pas si je ne lis pas ton billet de suite, je ne vais plus avoir accès à l'internet pendant un moment... A bientôt alors :-)

      Supprimer
    2. Voici mon billet enthousiaste sur Les Oiseaux : https://chezmarketmarcel.blogspot.fr/2017/12/cetait-envole-comme-dhabitude-ca.html Merci pour la découverte, c'est un auteur que je vais continuer à lire.

      Supprimer
    3. @Nathalie : je viens d'aller lire ton beau billet :-) et j'ai déjà envie de proposer une nouvelle LC à partir de cet auteur... Bon Noël !

      Supprimer
  5. Une découverte que je te dois. Il y a quelque chose de fascinant dans cette lecture. J'ai été impressionnée par les descriptions, cet aspect fabuleux et puis cette atmosphère, comme un huis-clos de froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marilyne : oui, une atmosphère, c'est tout à fait ça, une atmosphère totalement envoûtante !

      Supprimer
  6. Je crois avoir déjà noté ce roman, mais cela ne suffit plus, il faut que je le trouve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kathel : avec la sortie en poche, ça aide ;-)

      Supprimer
  7. Je suis en train de le finir, je vais essayer de publier mon billet demain. Désolée pour le retard ! Je lirai ton billet après.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lilly : prends ton temps pour profiter de la fin ! On se retrouve plus tard. A bientôt donc :-)

      Supprimer
  8. Après mes lectures nordiques plus classiques ( les polars), je vais noter celui-là. La couverture est très belle !

    RépondreSupprimer
  9. Que j'ai aimé ce roman et ce style si poétique et extraordinaire !
    Je n'ai pas pu lire une pièce d'Ibsen car je n'ai pu l'emprunter à la bibliothèque. Mais je pense que le livre sera libre en janvier et je me rattraperai.
    As-tu reçu mon mail où je te demandais ton adresse pour t'envoyer le livre (j n’ai pas oublié mais je l'avais perdu. Il est enfin retrouvé)? Je pars pendant les fêtes et on avisera en Janvier. Joyeux Noël dans ta nouvelle maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claudialucia : oui, j'ai bien reçu ton mail mais je suis en retard sur tout en ce moment, et je n'ai pas encore répondu... Comme tu le dis, on verra tout ça en janvier ;-) Me voilà enfin dans ma maison, reste à tout installer... A l'année prochaine alors ! Et bon Noël à toi aussi :-)

      Supprimer
  10. j'aime de plus en plus les romans qui s'approchent du conte !! je note, ça a l'air féerique! bon début de vacances pour ce soir :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @FondantGrignote : idemn pour moi, j'ai toujours aimé et j'aime de plus en plus ce genre de romans. Bonnes vacances à toi :-)

      Supprimer
  11. J'étais complètement passée à côté de cette lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alex : c'est grâce à mon libraire que je l'ai faite...

      Supprimer
  12. Bonjour, ce livre je l'ai lu plusieurs fois, il est d'une très grande richesse. à bientôt
    claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude : ah oui, c'est bien le genre de livre que l'on peut lire et relire, un classique en fait ;-)

      Supprimer
  13. Voici ma lecture, parue aujourd'hui seulement. Merci pour cette découverte ! https://desmotsetdesnotes.wordpress.com/2017/12/22/le-palais-de-glace/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne : je vais lire ça de suite avant de retourner à mes cartons ;-) et je vais l'enregistrer pour le challenge nordique ! A+ chez toi

      Supprimer
  14. Billet publié ici (je suis un peu moins enthousiaste que vous, mais c'est en partie ma faute) : http://lillyetseslivres.canalblog.com/archives/2017/12/22/35979907.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lilly : ah je vais aller voir ça ! A+ chez toi.

      Supprimer
  15. Tu es très convaincante et donne envie de découvrir ce livre. Je n'ai pas lu beaucoup de romans côté norvégien, je note donc ! Et pourtant, j'appréhende un peu parce que le froid et moi, ça fait vraiment deux, et les lectures avec le grand froid en fond ne me font pas trop rêver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @A_Girl : et bien attention parce que côté grand froid, tu vas être servie (prévois un bon plaid...), mais quel beauté et quelle poésie !

      Supprimer
  16. Ton billet me fait trop plaisir parce que je viens juste de le chercher dans ma librairie (je l'avais commandé ). Je vais me régaler, c'est sûr ����;-) je te souhaite un très joyeux noël à toi et à toute ta famille, gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @L'or : en effet, tu vas passer un très très bon moment ! et avec un peu de chance, tu le liras avec de la neige dehors (je crois que c'est plus fréquent chez toi que par chez nous...). Je te souhaite aussi de belles fêtes de fin d'année, bises :-)

      Supprimer
  17. alors ce déménagement??? Il n'est pas encore trop tard : Joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Violette : il est en bonne voie... même si la bibliothèque n'est pas encore installée ;-) On commence à voir le fond de la pièce où les derniers cartons sont empilés... Je te souhaite de belles fêtes ! A+

      Supprimer
  18. J'espère que tu as passé un très agréable Noël, Margotte !!! bonne semaine d'entre-réveillons :-) à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @FondantGrignote : oui, entre les cartons mais avec de beaux cadeaux et une ambiance chaleureuse :-) Toi aussi j'espère ! A bientôt chez toi... et bonne fin d'année :-)

      Supprimer
  19. Encore un auteur inconnu, merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Emma : et quelle découverte ! une perle !

      Supprimer
  20. Vous en faites une aussi belle présentation que la couverture est agréable. Sans doute moins "hard-boiled" que trop de polar actuels, sans âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Christw : merci pour le compliment ! Et en effet, on est bien loin des effets "hard-boiled"...

      Supprimer
  21. Bonne année dans ton nouveau chez toi, Margotte !! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @FondantGrignote : merci ! à toi aussi :-) Je vais passer faire un tour chez les copinautes... à tt

      Supprimer
  22. J'ai découvert cet auteur avec L'incendie (décidément, il aime les températures extrêmes...). J'avais aimé l'originalité du roman, son ambiance étrange, angoissante, mais j'avoue que son côté obscur (dans le sens "difficilement compréhensible) m'a freiné jusqu'à présent pour lire d'autres de ses titres... malgré tout, ton avis est très tentant, et pourrait bien me décider à renouveler l'expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Inganmic : il me reste à découvrir les autres, et en effet, certains semblent un peu obscurs. Ce n'est pas le cas de celui-ci qui me semble une bonne manière de découvrir cet auteur...

      Supprimer
  23. J'avais essayé de te laisser un commentaire il y a quelques jours mais il n'a pas voulu passer... je te souhaite une excellente année et te remercie pour ce billet qui me redonne envie de lire ce titre qui est dans ma PAL depuis longtemps. Au plaisir de te lire en 2018 et te retrouver notamment avec des lectures nordiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lou : oui, au plaisir de se retrouver aussi pour la période d'Halloween, sans parler des RAT ;-)

      Supprimer