mercredi 16 août 2017


   Ruth Law est détective privée. Elle a exercé dans les rangs de la police et après "une affaire qui a mal tourné", elle travaille en solo. Depuis, elle a également compensé son âge (49 ans), par des "améliorations" physiques pour la plupart illégales. Elle fait également fonctionner à plein régime son "Régulateur", un engin implanté en haut de la colonne, qui évites les flux émotionnels désordonnés.
   Ruth s'avère excellente dans son métier, et c'est pour cela qu'un jour, la mère d'une jeune femme assassinée sauvagement vient lui confier l'enquête. La police, de son côté, piétine, voire se trouve au point mort. Alors qu'elle prend cette affaire en charge, la détective va se retrouver face à son passé...
   Ne passez surtout pas à côté de ce petit livre de SF publié par les éditions Le Bélial' dans la collection "Une Heure lumière" : le temps qu'il m'a fallu pour tourner compulsivement les 93 pages de ce court roman (plutôt une nouvelle d'ailleurs). L'auteur, Ken Liu, est né en Chine en 1976 et la communauté chinoise est très présente dans le récit. Aujourd'hui titulaire d'un doctorat en droit mais également programmeur, l'écrivain utilise ses connaissances en informatique pour nous proposer une vraie réflexion sur les usages des nouvelles technologies. La nouvelle se dévore, entre polar et SF, tout en posant de vraies questions. On ne peut s'empêcher de frémir en pensant à l'hypersurveillance qui peut naître de nos engins dits "connectés" pour ne pas utiliser les mots "contrôlés" ou "surveillés". Heureusement, je l'ai lu loin de tout réseau...
   On trouve, en France, du même auteur, La Ménagerie de papier, un recueil qui a été lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire 2016. Cela sera sans doute ma prochaine lecture "SF".


8 commentaires:

  1. un problème avec les comm', ce matin?
    en tout cas le mien a disparu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : c'est bien possible car ils s'affichent bizarrement sur mon tableau de bord... celui de ce matin, pour toi, n'apparaît pas :-(

      Supprimer
  2. pas trop tentée mais je ne suis pas fan de ce genre de livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Luocine : je sais que la SF ne plaît pas toujours. C'est dommage en ce qui concerne cette nouvelle ! Enfin, en cette période de sorties de la rentrée littéraire, nous n'allons avoir que l'embarras du choix, SF ou pas ;-)

      Supprimer
  3. Tant pis pour le côté SF, ce que tu dis de ce court roman me tente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alex : il est vraiment bien! tu peux foncer ;-) J'ai d'ailleurs acheté un 2e opus de l'auteur, histoire de grossir un peu ma PAL...

      Supprimer
  4. Bonsoir Margotte, je ne suis pas trop SF mais le sujet de celui-ci m'attire bien et à mon avis, on n'est plus vraiment dans la science-fiction. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dasola : oui, on est dans un mélange entre fantastique parfois, sf et polar. J'aime beaucoup ce genre de cuisine ;-) Bonne journée à toi !

      Supprimer