mercredi 24 octobre 2012

Les chasseurs de l'aube de Hausman


Hausman est un créateur que j'admire vraiment pour la qualité graphique de ses productions. J'avais déjà été totalement conquise par Le chat qui courait sur les toits, écrit en collaboration avec Rodrigue, mais ici, l'émotion fut à son comble ! Tout d'abord, il s'agit d'une bande dessinée qui se déroule pendant la période de la préhistoire... et rien que ça, c'est un sujet d'admiration car il faut oser s'y coller, en BD, le risque étant de confondre Rahan et l'homme préhistorique. Or, ici, le pari est totalement gagné ! Hausman est visiblement bien renseigné sur ce qu'a pu être la pensée de nos ancêtres, en plus de sa documentation visiblement fournie concernant leur mode de vie ou la faune de l'époque. La nature, omniprésente, imprègne non seulement l'environnement des hommes mais également toutes leurs pensées, leur façon d'être au monde. 


Je suis restée rivée, littéralement accrochée à la couverture de cette BD... jusqu'à la fin, arrivée trop vite à mon goût. Car le voyage vaut le coup et on en redemande. J'ai aimé les dessins d'Hausman, comme toujours. Les couleurs fondues, ici, se marient parfaitement à cet hiver qui survient et va affamer les hommes et les bêtes.Les orangés qu'affectionne ce dessinateur se retrouvent ici sur les toisons ou les braises de ce feu qu'entretiennent les clans. C'est un dessin qui illustre la merveille la pensée magique traduite aussi dans les textes d'une excellente facture.
Les références à La guerre du feu de Rosny Aîné s'affichent de manière explicite, et l'on a franchement envie de lire le roman en refermant cette bande dessinée....

 
Un jour la horde s'arrêta avant le crépuscule. C'était à la pointe d'un lac aux eaux vertes, sur une terre sableuse, par un temps extraordinairement sec. On voyait dans le firmament un vol de grues; des sarcelles fuyaient parmi les roseaux; au loin rugissait un lion. Les Wah allumèrent deux grands feux; Naoh, s'étant procuré des brindilles très minces et presque carbonisées, frappait ses pierres l'une contre l'autre. Il travaillait avec une passion violente. Puis des doutes le prirent; il se dit que les Wah cachaient encore un secret. Près de s'arrêter, il donna quelques coups si terribles qu'une des pierres éclata. Sa poitrine s'enfla, ses bras se raidirent; une lueur persistait sur une des brindilles. Alors, soufflant avec prudence, il fit grandir la flamme : elle dévora sa faible proie, elle saisit les autres herbes... 
Extrait de La guerre du feu de Rosny Aîné


28 commentaires:

  1. Les dessins ont l'air somptueux en effet, je note ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : oui, on prend autant plaisir à regarder les dessins qu'à se plonger dans l'histoire...

      Supprimer
  2. Le regard de la chouette sur la couverture fait vraiment peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elisabeth : tu trouves ? Pourtant elle est gentille cette chouette ! Bonne journée :-)

      Supprimer
  3. Grand monsieur ce Hausman. Son dessin me fascine littéralement depuis des années. J'avais notamment adoré Le prince des écureuils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jérôme : je comprends ton admiration... moi aussi je m'incline devant tant de talent ! J'attends avec impatience un nouvel album mais le monsieur a l'air de prendre son temps pour nous proposer des choses de qualité !

      Supprimer
  4. Au contraire, je trouve le regard de la chouette, las, très las, elle semble en avoir assez de toute cette agitatuion pas très "chouette" pour elle et décide partir vers d'autres cieux plus cléments...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jeanmi : et bien en fait, la chouette, elle guide un homme qui cherche une femme... voilà, tu sauras tout ou presque ;-)

      Supprimer
  5. je vais essayer de trouver cette BD à la bibliothèque et en plus cela me donne envie de lire la Guerre du feu que je n'ai jamais lu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dominique : c'est exactement l'effet produit sur moi, l'envie pressante de lire "La guerre du feu" ou même d'autres ouvrages sur la préhistoire ;-)

      Supprimer
  6. Moi aussi j'aime ce graphisme-là. Je chercherai cette BD à mon prochain passage en bib.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ys : tu ne seras pas déçue, c'est sûr !

      Supprimer
  7. Réponses
    1. @Mango : c'est la couverture qui a "capté" mon oeil à la bibliothèque...

      Supprimer
  8. Hausman... Voilà encore un auteur incontournable que je n'ai pour ma part pas encore découvert !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Noukette : et bien si tu tombes sur lui en biblio, n'hésite pas une seconde !

      Supprimer
  9. Yes, c'est disponible ! (en mediathèque près de chez moi !!) je note et tente bientot cette lecture ^:) Merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @OliV : coup de bol ! saute sur l'occasion, tu ne vas pas être déçu ;-)

      Supprimer
  10. Réponses
    1. @Alex : c'est dommage car en plus, c'est une belle histoire...

      Supprimer
  11. Voilà, une BD que j'ai souvent eu envie de lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yvan : n'hésite plus... c'est de la belle ouvrage ;-)

      Supprimer
  12. je note !
    rien que la couverture fait envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lystig : cela devrait te plaire ! Bonne journée à toi :-)

      Supprimer
  13. Les illustrations ont l'air magnifiques en effet, et si en plus l'histoire est intéressante c'est tout bon !! J'aime de plus en plus lire des BD (en fait depuis la lecture des blogs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @L'or : pour moi, c'est un peu l'inverse, j'ai lu beaucoup beaucoup de bd autrefois, j'en lis moins maintenant. Ces billets du mercredi me permettent de renouer un peu avec le genre ;-)

      Supprimer
  14. Décidément, où l'on reparle d'Hausman !
    Dupuis réédite son Roman de Renart !
    http://www.dupuis.com/catalogue/FR/al/33474/le_roman_de_renart.html

    Moi qui m'étais jurée de ne plus acheter de livres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Za : ah il va falloir que j'aille voir ça, son "Roman de Renart" !!!
      J'ai souri lorsque j'ai lu ta promesse... je me fais la même souvent, sans que le résultat soit bien probant ;-)

      Supprimer