dimanche 17 novembre 2013

Noir sur la ville à Lamballe


Un petit tour au salon du polar de Lamballe, cela ne se refuse pas, surtout lorsque l'on est en panne de polars à lire et que l'on est bien accompagnée (j'étais avec Moustafette). Les auteurs étaient assez nombreux, avec les habitués, comme Jean-Bernard Pouy, installé à la même place que l'an dernier, idem pour Caryl Férey (ci-dessous en train de me dédicacer un opus du Poulpe !).


Les bonnes résolutions prises après le festival de Carhaix (j'ai bien dit "festival", ne m'imaginez pas avec un bonnet rouge, montée sur un portique et vociférant contre l'écotaxe...) ont fondu comme neige au soleil... et je suis revenue avec quelques poches dédicacés bien sûr ! Je n'ai maintenant qu'une envie : lire, et peut-être rédiger quelques billets très très noirs...


C'était Margotte, en direct ou presque de Lamballe... Bonne soirée à vous !

22 commentaires:

  1. Bonsoir Margotte, moi qui aime les polars, il faudrait que j'aille dans ce genre de salon de ces jours. Sinon, Le Oppel semble pas mal. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dasola : si tu aimes le polar, ce salon a tout pour te plaire ! Je crois qu'ils sont tous bien, ces livres ;-)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. @Walrus : cher Walrus, je ne bois que du thé ;-)

      Supprimer
  3. Je n'aime pas assez le genre polar pour faire le déplacement. Dommage, j'aurais été ravie de vous revoir (toi et Moustafette) et Yvon et qui devait être là aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sylire : Yvon devait y aller en effet mais le samedi je crois, nous y étions le dimanche, nous ne nous sommes donc pas croisés. On se verra peut-être pour le festival "Rue des livres" ? Bonne semaine !

      Supprimer
  4. les salons locaux sont toujours intéressants et permettent de belles rencontres

    RépondreSupprimer
  5. Vous n'arrêtez pas d'aller dans des salons les Bretonnes !! Les polars, ça m'intéresserait bien, mais on ne peut pas être partout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : mais oui, on aime nos salons bretons ;-)

      Supprimer
  6. Et là on parlait breton dans les allées, ou pas?

    RépondreSupprimer
  7. Margotte, pourtant moi je t'imaginais bien avec un bonnet rouge (perso pour moi Carhaix se résume aux vieilles charrues...), alors je suis bien contente que tu sois allée à Lamballe, parce que côté polars chez moi c'est la cata...je vais donc te suivre avec attention!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Galéa : des billets suivront, c'est sûr, j'ai déjà commencé le K. Ferey, il est très drôle et irrévérencieux, comme j'aime ;-)

      Supprimer
  8. Il y avait du monde? Beaucoup d'auteurs?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mango : un peu de monde mais moins que le samedi de l'an dernier. Côté, auteur, oui, pas mal et du beau monde (Pouy, Ferey, Loubières, Alle, Salem...). Un bon moment car les auteurs sont disponibles et on peut échanger avec eux :-)

      Supprimer
  9. Réponses
    1. @Nadael : de rien ! bonne journée à toi :-)

      Supprimer
  10. J'y suis allée plusieurs fois à ce festival, j'aimais bien le côté salle des fêtes et les rencontres avec les auteurs peuvent être surprenantes ... Je me souviens d'un Pouy en très grande forme, genre livré à lui même ( comme souvent) et d'un Oppel plus gros ours que jamais ! j'ai aussi une dédicace de Césaré Battisti qui sentait ses "ennuis" poindre ... Et le Pouy, il était comment cette année ? Un bon cru ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Athalie : j'aime bien cette ambiance aussi, le côté peu sérieux et l'accessibilité des auteurs. Le Pouy était plutôt calme cette année... je crois qu'il est un peu fatigué suite à des problèmes de santé, mais il a toujours un solide sens de la répartie ! J'enrichis tous les ans ma collec. de ses livres et je suis rarement déçue par ses romans (ou ses essais). K. Ferey était en grande forme (mais hélas, cette année, je ne l'ai pas entendu venter les mérites d'une certaine herbe médicinale...) et Oppel toujours aussi oursifié : pour le remercier de cette constance, j'ai acheté un livre ;-)

      Supprimer
  11. Réponses
    1. @Sylire : on se verra sans doute en mars alors ! J'espère bien cette année avoir enfin l'occasion d'y aller ;-)

      Supprimer