dimanche 14 août 2011

Les dimanches en photo (17) - Renaissance, suite...

Puisque l'ambiance du moment sur la blogosphère est à la Renaissance, je vous propose une photographie prise au mois de juillet à Blois. Il s'agit d'un portrait d'Henri III, quatrième fils d'Henri II et de Catherine de Médicis, frère de Charles IX, tristement célèbre pour son rôle durant les guerres de religion... Avec ses frères et soeurs, il grandit au château de Blois, d'où sa présence là-bas.


12 commentaires:

  1. Tu n'es pas passée loin de chez moi, dis donc, le chateau de Blois je l'ai visité moult fois...

    RépondreSupprimer
  2. pfff il y avait eu un arrivage de perles?
    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. @Keisha : quelle chance d'habiter près de ce château ! C'est l'un de mes préférés, et après deux visites déjà je ne suis toujours pas rassasiée, je ne m'en lasse pas ;-)

    @Adrienne : j'aime beaucoup sa boucle d'oreille ;-) (la même m'irait assez bien je trouve...)

    RépondreSupprimer
  4. Henri l'efféminé et le préféré de Catherine, dit-on! Pas simple de porter un tel costume!

    RépondreSupprimer
  5. @Mango : l'avantage, c'est que cela oblige à se tenir bien droit... L'article Wikipédia avance qu'il s'agit de mettre en valeur le visage au dessus de la fraise dont les plis s'appellent des "godrons".

    RépondreSupprimer
  6. Blois évoque pour moi, le rendez-vous de l'Histoire au mois d'octobre, les rendez-vous des historiens. Cette année le thème est l'Orient !
    http://www.rdv-histoire.com/
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  7. pas trop loin de Chinon... mais je ne suis pas restée suffisamment longtemps là-haut pour visiter !

    RépondreSupprimer
  8. @Enitram : le lieu est bien choisi pour ce rendez-vous ;-)

    @Lystig : une prochaine fois, si tu as le temps, n'hésite pas !

    RépondreSupprimer
  9. j'aime beaucoup ta photo :)
    je repasserai tous les dimanches :)

    RépondreSupprimer
  10. @Noursette : merci ;-) bon we du 15 à toi

    RépondreSupprimer
  11. "tristement célèbre" ??? Il a réussi à pacifier le royaume avant que les ambitions politiques des ultra-catholiques (les Guise) et des protestants (Navarre) ne se réveillent sans frein en 1584... quant au portrait, il s'agit d'un tableau profondément remanié au XIXème siècle. Et non, il a peu séjourné à Blois au cours de sa jeunesse, mais davantage lorsqu'il fut roi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anonyme : merci pour ces précisions !

      Supprimer