vendredi 13 juillet 2012

Vampires de Thierry Jonquet

Dans le domaine de la lecture, tout arrive ! La preuve, je viens d'achever un livre "non terminé". Alors certes, il ne s'agit pas de n'importe qui puisque ce roman est le dernier de Thierry Jonquet, hélas décédé le 9 août 2009. Tous ceux qui ont lu et aimé Mygale, Moloch, Les Orpailleurs et les autres savent combien cet auteur étaient à l'écoute des autres. Cela se devine dans ses romans. J'ai eu la chance (déjà évoquée ici) de l'entendre à Etonnants Voyageurs et je m'en souviens avec une grande précision. Quelque chose dans le regard, dans la façon d'aborder les autres, dans la façon de parler de ses livres, en toute simplicité. Je me suis donc lancée dans la lecture de ce dernier texte, roman inachevé mais aussi texte travaillé et surtout, imprégné d'un humour noir salutaire.
Thierry Jonquet
Le prologue s'ouvre sur une étrange découverte. En décembre 2007, un certains Razvan, sans-papiers roumain de quarante-deux ans, découvre un corps empalé. Le substitut Valjean est dépêché sur place, en compagnie de Pluvinage, médecin légiste aux enthousiasmes pittoresques.
"- Mon premier empalé... précisa Pluvinage. En trente ans de carrière, je croyais avoir tout vu ! Les noyés, les pendus, les gars cisaillés à l'arme blanche, ceux déchiquetés à la chevrotine à bout portant, les bébés planqués dans le congélo, tout, je vous dis, mais un empalé, un vrai, jamais...
- Parfais, rétorqué Valjean, comme ça, au moins, vous m'éviterez le bizutage... (...)"
Je ne veux pas trop en dire sur ce roman afin de réserver une part de découverte à ses futur(e)s lecteurs et lectrices. Sachez simplement que l'on y découvre d'étranges vampires aux crocs acérés, mais aussi à la tristesse inconsolable. La même qui était celle de Jonquet face à l'humanité souffrante, la vraie, celle des lieux périphériques, celle des oubliés. Dans tous ses romans ils étaient là les déglingués que la vie n'a pas épargnés. Il est parti trop tôt, Jonquet... Honte à la Camarde !

20 commentaires:

  1. de lui je n'ai lu que La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (très très bien ficelé!!!) et La Bête et la Belle
    J'ai un peu peur d'avoir trop peur, avec ce livre dont tu nous parles aujourd'hui
    (je suis une petite nature en lecture ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : je n'ai pas eu peur du tout mais je suis une habituée des polars... Je trouve que "Mygale" est plus effrayant.

      Supprimer
  2. oups rectification, la dame dans l'auto etc c'est de Sébastien Japrisot, toutes mes excuses!!! (mon "franc" vient de tomber, comme on disait jusqu'à l'an 2000 ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Adrienne : je ne l'ai pas lu ce Japrisot pourtant très bien je crois. Bonne journée Adrienne !

      Supprimer
  3. J'ai surtout aimé ses premiers romans Moloch ou les orpailleurs mais nettement moins les derniers, les vampires ne m'attirent pas du tout :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dominique : celui-ci n'est pas pour toi alors... dommage car c'est un bon cru même s'il n'est pas terminé. Il est assez original en ce qui concerne l'explication de l'activité vampirique (mais je n'en dis pas plus...).

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais rien lu de lui, j'ai peur que ce soit trop dur. Les univers qu'il décrit sont effrayants, et il savait de quoi il parlait. Par contre, j'ai souvent regardé la série "boulevard du palais" adaptée de ses romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : j'aime beaucoup cette série et j'ai franchement un faible pour Rovère ;-)

      Supprimer
  5. les meilleurs partent les premiers. Moi aussi j'aime Jonquet, découvert il y a peu de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Violette : oui, il est mort jeune, brutalement, à 55 ans seulement !...

      Supprimer
  6. Je me suis trouvée un été à Paris où il y avait un tournage en cours de la série. J'ai vu de très près J.F. Balmer, qui avait l'air aussi ronchon que son personnage ! Il répondait au téléphone portable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Aifelle : c'est vrai que Balmer convient parfaitement au personnage... Sympa ça, tomber sur un tournage :-)

      Supprimer
  7. J'avoue que le fait qu'il soit inachevé à renvoyé ce livre au fond de ma PAL mais tu n'en parles pas... J'avais beaucoup aimé les orpailleurs mais un peu moins mygale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Maggie : oui on reste bien sûr sur notre faim puisque le livre se clôt brutalement, sans que l'on sache ce que vont devenir les personnages et sans connaître le fin mot de l'enquête policière. Mais bizarrement, cela ne m'a pas gênée. Bon we !

      Supprimer
  8. J'ai lu Mygale mais je ne connais pas ce titre, j'aime bien les histoires de vampires !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina : et bien, ce livre devrait te plaire !

      Supprimer
  9. C'est le seul Jonquet que je n'aie pas lu. Pas osé. Sa mort m'avait clouée sur place. Il était et demeure un de mes auteurs de chevet. Ton billet me donne envie d'aller vers ce dernier texte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Za : on a des auteurs fétiches en commun alors... oui, lis ce texte, tu vas le retrouver vraiment dans ce dernier opus qui, même non terminé, vaut le détour !

      Supprimer
  10. je crois que je n'ai lu qu'un Jonquet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lystig : alors il te reste de bien nombreuses bonnes surprises à découvrir ;-)

      Supprimer